42121341Résumé

Gaule, Ve siècle. Azilis est fille de noble. Choyée et protégée par son père, dans leur riche villa proche de Condate, elle n'en développe pas moins un esprit farouche et rebelle. En particulier lorsqu'il s'agit de son demi-frère, Marcus, qui ne rêve que de mater ses petites excentricités. Ses chevauchées en forêt, vêtue comme un garçon, avec Kian, son esclave, l'exaspèrent au plus au point, lui qui souhaiterait tant la marier, de gré ou de force, à son cruel ami Lucius. L'arrivée soudaine d'Aneurin, cousin d'Azilis de retour de Constantinople, va tout bouleverser. Le barde, avec son visage androgyne, ses manières raffinées, l'onctuosité de sa voix, charme la jeune fille, l'envoûte avec le récit de ses voyages et de ses projets d'avenir : amener Kaledvour, son épée magique, forgée avec son propre sang, au Haut-Roi de Bretagne, pour l'aider à vaincre les barbares.

 

Mon avis

J'en rêvais, de lire une épopée comme celle-là, aussi puissante et maîtrisée. Un voyage sur terre, sur mer, dans la boue et dans le sang. Une véritable évasion. Qui transporte loin. Le roman nous emmène avec lui le long de routes périlleuses imbibées de pluie, dans des villes grouillantes et fortifiées, dans la semi-obscurité des auberges. Je me suis laissée emportée, complètement, par cette aventure épique qui touche au coeur, aux côtés de la tempétueuse Azilis, de Kian et d'Aneurin. J'ai été charmée par la complexité de leurs sentiments, leur humanité combattive, leurs failles, leur courage. Et je reste profondément admirative de cette écriture fluide, riche, qui nous palpite sous les doigts et nous embarque dès la première page...

Azilis, Tome 1 : L'épée de la liberté, Valérie Guinot, Rageot.