Vango

vangoRésumé

Années 30. Agenouillé face contre terre au pied de Notre-Dame, Vango est sur le point d'être ordonné prêtre. Mais l'irruption de la police perturbe la cérémonie. Vango évite les balles de justesse et parvient à s'enfuir. S'ensuit une course-poursuite effrénée. Car si toute sa vie durant, il s'était senti épié, voilà qu'à présent, il est accusé de meurtre ! Quels mystères entourent donc ce passé dont il ignore tout ? Échoué bien des années plus tôt avec sa nourrice dans une île inconnue, il ne sait ni d'où il vient, ni qui il est vraiment...

Mon avis

J'adore les premières phrases. C'est souvent un test révélateur. Ça me donne envie de fermer le livre et passer mon chemin, ou de plonger dedans tête la première – et j'en ressortirai quand j'en ressortirai. Timothée de Fombelle, on l'a connu avec de la poésie au bout des doigts, le sens de la formule et de l'aventure. Tobie Lolness, c'était un grand roman, ça oui, mais aussi une inoubliable première phrase : « Tobie mesurait un millimètre et demi, ce qui n'était pas grand pour son âge »

Qu'allait-il en être du tant attendu Vango ? J'ai ouvert le livre et j'ai lu : « Quarante hommes en blanc étaient couchés sur le pavé. On aurait cru voir un champ de neige.»

Après ces quelques mots, il me fallait tout le reste, et vite ! Comment faire autrement ? Vango est un vrai roman d'aventure, comme il s'en fait peu, ou presque plus, doté d'un héros résolument romanesque : mystérieux, traqué, poursuivi, aimé ou protégé par tous ces personnages truculents et savoureux qui gravitent autour de lui. On s'y attache sans même s'en rendre compte, on voyage avec lui de pays en pays - et en zeppelin s'il vous plaît ! - dans une Europe envahie par l'ombre menaçante du nazisme. On se régale à chaque page, on se frotte les mains à chaque rebondissement (et ils sont nombreux), et après ça, haletant, impatient, on en redemande : ça tombe bien, car il y aura un tome 2 ! 

Pour l'anecdote

Je me souviens de la dédicace que m'avait laissé l'auteur sur mon exemplaire de Tobie Lolness lors d'un salon du livre : « J'espère que vous trouverez un peu de grandeur dans ce monde minuscule » Dans ce nouveau roman, on change définitivement d'échelle. Ici, on ne trouvera rien de petit. Les horizons que Vango ouvre sont immenses. Et c'est tant mieux.